L’image en politique: théâtralité et réputation

14,00 

Dans toute vie politique, existe une imagerie qui renvoie aux représentations des idées ou des hommes. Elle a pour fonction d’exercer une pédagogie du pouvoir, elle institue la puissance du prince ou de l’État.

En stock

Prix du produit
Montant total des options:
Total de la commande:

Machiavel est, sans aucun doute, l’un des auteurs qui pense la puissance de l’imagerie dans la construction du pouvoir politique. Le travail sur l’image de soi, sur le regard que portent les sujets sur le prince sont les éléments qui construisent sa domination. L’autorité ne va pas sans une mise en scène, sans une construction habile et savante d’une image de soi. Machiavel est-il le précurseur de la communication en politique ? Ce serait se priver d’une grille de lecture pertinente que de ne pas rapprocher les thèmes du Prince (apparence, jeu, manipulation) et certains thèmes contemporains (mise en scène, politique spectacle). Cet ouvrage examine la permanence du modèle machiavélien. Il s’appuie sur des travaux plus contemporains tirés des domaines anthropologique, sociologique et médiologique. En posant la stratégie des apparences et en réfléchissant sur le portrait du prince, Machiavel ne livre-t-il pas les fondements possibles d’une anthropologie politique ?

Poids 207 g
Dimensions 15 × 23 cm
Auteur

Bouvier Pascal

Collections & revues

Sociétés, religions, politiques

ISBN-13

978-2-915797-37-4

ISSN

1771-6195

Date de parution

2008

Pagination

128