La surface

18,00 

Les réflexions réunies dans le volume réhabilitent ce qui est d’ordinaire dévalorisé par rapport à la profondeur et assimilé au superficiel, à l’illusoire et au paraître. L’objectif de l’ouvrage est de considérer la notion de surface non comme le…

En stock

Prix du produit
Montant total des options:
Total de la commande:

Les réflexions réunies dans le volume réhabilitent ce qui est d’ordinaire dévalorisé par rapport à la profondeur et assimilé au superficiel, à l’illusoire et au paraître. L’objectif de l’ouvrage est de considérer la notion de surface non comme le reflet ou l’écran d’une profondeur cachée ni comme le miroir d’une transcendance inaccessible, mais comme une réalité en soi, première et signifiante. La surface est conçue comme zone de contact, d’échanges et de séparation, rencontre entre le connu et l’inconnu, entre le visible et l’invisible, le dehors et le dedans, le dit et le non-dit. Elle est considérée comme un espace dynamique plutôt que statique, où s’affrontent des forces contraires. C’est ainsi qu’elle peut être vue comme un lieu d’émergence où se produit l’événement et où s’origine la création. L’analyse développe également une perspective diachronique : la revalorisation de la surface est-elle liée à une vision moderne et postmoderne du monde ou constitue-t-elle une constante artistique indépendante des chocs existentiels du 20e siècle ?

Poids 458 g
Auteur

La Cassagnère Mathilde, Salati Marie-Odile

Collections & revues

Ecriture et représentation

ISBN-13

978-2-915797-02-2

ISSN

1774-3842

Date de parution

2005-01-01

Pagination

306

Thème du livre

Littérature