Entre Piémont et France : la Savoie déroutée, 1848-1858

18,00 

Durant ces 10 ans qui précèdent la réunion de la Savoie à la France de 1860, la vie politique de ce territoire frontière, de langue française mais de suzeraineté piémontaise, s’interroge sur son identité, son appartenance nationale, son destin.

En stock

Prix du produit
Montant total des options:
Total de la commande:

En 1848, Charles-Albert, roi de Piémont-Sardaigne, octroie à ses États une constitution qui garantit les libertés fondamentales de ses sujets : la Savoie entre dans l’ère constitutionnelle. Le présent ouvrage se propose de retracer les conditions de la mise en place, puis du fonctionnement, d’une vie politique nouvelle. C’est dans le feu des révolutions européennes de 1848 que se forgent les clivages et les luttes politiques. De nouvelles élites, démocrates et libérales, entrent en concurrence avec les élites savoyardes traditionnelles. Cette concurrence est publique car elle est activement relayée par une presse dynamique. Rapidement, ces luttes se cristallisent autour des rapports avec l’État central, avec Turin. La question de la place de la Savoie dans le royaume anime la vie politique de 1848 à 1858, donc jusqu’à la veille de la marche diplomatique vers le rattachement de la Savoie à la France. À bien regarder les débats de cette décennie, à scruter les affrontements politiques, on s’aperçoit que l’élite savoyarde, de gauche comme de droite, s’interrogeait sur l’avenir de la Savoie au sein d’une Europe en transformation. Progressivement la ligne de crête qui sépare la Savoie du Piémont semblait s’exhausser : la barrière naturelle devenait une barrière politique et l’idée divorce prenait consistance. Ainsi, l’Annexion à la France en 1860 arrive au terme d’une évolution au moins décennale dans laquelle les forces politiques propres à la Savoie jouent un rôle prépondérant.

Poids 433 g
Dimensions 15 × 23 cm
Auteur

Milbach Sylvain

Collections & revues

Sociétés, religions, politiques

ISBN-13

978-2-915797-50-3

ISSN

1771-6195

Date de parution

2008

Pagination

304

Thème du livre

Histoire