Ballade en éducation auditive

25,00 

Reflet de «l’identité sonore» de la personne et des interactions avec son environnement (familial, social, scolaire, etc.), notre ballade invite à pallier les situations de handicap produites par ce dernier, et à translater l’axe de l’écoute vers celui de la créativité sonore, de l’improvisation et plus largement de la culture musicale.

Rupture de stock

L’éducation auditive, destinée à revivifier l’intérêt des «jeunes sourds» pour l’environnement sonore, s’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap auditif et s’arrime à la croisée de la musicologie, de la linguistique et de la réadaptation.

Reflet de «l’identité sonore» de la personne (jeune enfant, adolescent ou adulte) et des interactions avec son environnement (familial, social, scolaire, etc.), notre ballade invite à pallier les situations de handicap produites par ce dernier, et à translater l’axe de l’écoute vers celui de la créativité sonore, de l’improvisation et plus largement de la culture musicale.

Les paramètres suprasegmentaux participant de l’inscription dialogique de tout sujet dans un schéma de communication sonore et informationnelle universelle, y sont revisités sur le versant récepteur et émetteur, jusqu’à se transmuer en «signes linguistiques».

In fine, cette ballade s’inscrit dans une préoccupation constante d’accès à la citoyenneté et à la singularité plurielle via une acuité auditive élargie au spectre de la connaissance de l’autre.

«C’est avec un grand plaisir que je me suis laissée entraîner dans cette ballade précise, rigoureuse et extrêmement documentée.

Via la musique, Chantal Chaillet Damalix, nous donne des pistes stimulantes multiples et originales nous ouvrant ainsi de nouveaux horizons dans le domaine maintes fois traité de l’éducation auditive.

Mais surtout, cette ballade nous invite également à jouer de «la belle musique relationnelle», plaçant l’autre à sa juste et vraie place d’acteur et co-créateur dans la relation, que celle-ci soit didactique ou thérapeutique.

Du «savoir-faire» et du «savoir-être» pour que le plaisir du partage prédomine, permettant ainsi la pleine émergence des potentialités de chacun des usagers ou patients que nous accompagnons au jour le jour».

Isabelle Wachowiak, orthophoniste

Poids 562 g
Dimensions 15 × 21 cm
Auteur

Chaillet Damalix Chantal

Collections & revues

CNFEDS

ISBN-13

978-2-919-732-93-7

Date de parution

2018